• La Terre des Ombres : un univers fantasy lyrique et captivant

    Titre : La Terre des Ombres

    Auteur : Brice Milan

    Genre : Fantasy

    Nombre de Pages : 270

    Numérique : Gratuit

    Ma Note : 16/20

    "Un roman d'aventure, avec des personnages attachants dans un environnement hostile qui n'est pas exempt de magie." Voilà comment Brice a essayé de me vendre la chronique de son livre sur Simplement Pro. Un brin sommaire mais plutôt fidèle à la réalité. Syno.

     Le jour de sa majorité, les sombres pressentiments de la princesse Erina se réalisent. Son frère Erik, le roi, est détrôné par un de ses féaux, qui s'est allié aux envahisseurs. Leur plus farouche conquérant, le duc Dambre, lance ses armées contre les terres du Nord.

    Après s'être miraculeusement échappée du château familial, Erina, contrainte à l'exil, entame un long périple accompagnée d'un gabarier et d'un chef de bande. Mais un assassin impitoyable, Morsange, soudoyé par ses ennemis, s'est lancé à sa poursuite.

    En chemin, la jeune femme découvrira la destinée tragique de ses parents, et peu à peu révélera sa véritable nature. Pendant ce temps, le tyran qui règne sur le territoire des Ombres attend son heure...

    Alors pour commencer, il faut savoir que si j'aime bien les livres de fantasy, j'en lis peu ou à intervalles bien espacés car je trouve que les auteurs ont tendance à nous présenter des univers qui se ressemblent quelque peu : Magie, Princesses, Belles épées, Monstres terrifiants, Décors médiévaux et je vais m'arrêter là car la liste serait excessivement longue et fastidieuse. Dans ce contexte-là, il faut parvenir à se démarquer. Qu'en est-il donc du roman d'aventure avec des personnages attachants de Brice Milan ?

    À première vue, sa trame scénaristique ne m'a guère semblé différente de ce que j'ai pu lire dans le genre. Je suis désolé Brice, j'aurais aimé dire le contraire, mais non et puis il faut le reconnaître, c'est une tâche bien ardue donc je ne t'en tiendrai pas rigueur. Oui, en effet, d'emblée, Brice nous expédie dans un monde où un combat entre la lumière et les ombres semble sur le point de débuter. Un roi déchu et trahi par les siens au profit d'un seigneur machiavélique. Fort heureusement, la princesse Erina est parvenue à s'échapper.

    Toutefois, je suis ingrat. Si, si. Le roman de Brice Milan se dénote rapidement de ses concurrents. La plume de l'auteur est agréable et légèrement portée vers le lyrisme. On se dit rapidement que le garçon qui se cache derrière ces lignes a certainement lu une trilogie d'un dénommé Tolkien. Le contraire est possible mais m'étonnerait fortement. Il ne manquerait qu'une introduction subtile du narrateur de manière épisodique pour confirmer que l'auteur est un admirateur du génial créateur du Seigneur des Anneaux. La richesse du vocabulaire est notable, même si l'utilisation de certains termes devient redondante à la longue (Sardonique pour ne pas le citer). Les personnages sont souvent affublés de la noblesse du narrateur qui leur donne vie. Le jargon est fleuri et les descriptions sont travaillées et contribuent grandement à dessiner une Terre des Ombres plus vraie et plus sombre que la couverture du livre ne le laisse penser. Les métaphores ne manquent pas et contribuent à conférer cette atmosphère fantastique et fantaisiste.

    J'ai été un tantinet sévère avec la ligne rouge du livre. Même si je n'ai pas été frappé par l'originalité du récit, j'ai apprécié le fait de suivre les différents personnages à chaque chapitre. Chacun d'entre eux possède sa personnalité et vit une aventure qui lui est propre et l'on ne sait pas toujours comment leurs chemins vont se croiser. En outre, à défaut de faire preuve d'originalité (l'inévitable combat entre le bien et le mal), l'auteur manifeste beaucoup de variété dans l'illustration de son monde : l'eau, la neige, les volcans, des séismes... Brice Milan nous fait voyager dans un monde en pleine métamorphose.

    Je ne vais pas trop en dévoiler sur l'histoire car je n'aime pas spoiler. Néanmoins, la magie est dévoilée progressivement et avec tact par l'auteur et les interactions entre les personnages constituent le ciment de ce livre, chose intéressante. La fin du livre nous laisse en plein suspens et si on lit son roman, on peut très vite comprendre qu'il ne s'agit que d'une mise en bouche. Une mise en bouche agréable et qui se lit facilement. Les chapitres s'enchaînent avec fluidité et plus on approche du dénouement, moins on a envie de s'interrompre.

    Malgré les quelques imperfections scénaristiques et peut-être aussi stylistiques à mon goût (manque de dialogues et description parfois un peu expéditive de certaines séquences), La Terre des Ombres me paraît être un très bon premier tome de Fantasy. De surcroît, il est disponible Gratuitement ! À ce compte-là, il ne faut pas hésiter ! Si j'en crois Brice Milan, il écrit sans cesse depuis près de six ans et pour peu que vous tombiez sous son charme, il aurait d'autres aventures à vous faire lire !

    Pour conclure, souhaitons tous nos meilleurs vœux de réussite à Brice Milan puisque son roman est inscrit au prix de l'imaginaire 2018 ! 

    La Terre des Ombres disponible sur Wattpad

    Le site de Brice Milan


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 20 Février 2018 à 17:21

    Bonsoir, Chris. C'est un vrai plaisir d'être chroniqué par un lecteur aussi pertinent. Je te rejoins sur le fait que ce premier tome pose les jalons du second tome. J'apprécie l'allusion à Tolkien, une de mes premières lecture de fantasy (depuis, il y en a beaucoup d'autres). Je suis comblé quand je lis que tu as passé un bon moment de lecture et que tu attendais impatiemment le dénouement de ce premier tome.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :